Retour à la liste des articles de la rubrique ACTUALITé

Publié le 08/04/2016

Déclaration de la Commission Exécutive de la section fédérale nationale FO FPA qui s’est tenue le 7 avril 2016

Télécharger le document en suivant ce lien : Déclaration de la Commission Exécutive de la section fédérale nationale FO FPA qui s’est tenue le 7 avril 2016


Lors de la réunion d’informations du 5 avril 2016 sur les évolutions statutaires de l’AFPA, le secrétaire général de la section fédérale nationale FO FPA s’est vu violemment, et personnellement, agressé par le directeur général adjoint qui présidait la réunion. Celui-ci, contrarié probablement par la pertinence des observations et des contre-arguments apportés par Force Ouvrière à son discours, s’est donc permis, en fin de séance, la déclaration suivante  : « de toutes façons, monsieur SAINT-ARAILLE, vous n’êtes jamais content ni vous ni Force Ouvrière, vous serez toujours contre tout ! Vous ne vous réjouirez qu’avec la mort de l’AFPA !  ».

La Commission Exécutive Fédérale FO FPA rappelle que, ces dernières années, grâce aux interventions de la confédération Force Ouvrière au plus haut niveau, au soutien de notre fédération ainsi qu’à nos interventions à l’occasion des diverses rencontres avec les ministères concernés (1er ministre, travail, Bercy), Force Ouvrière a largement contribué à « sauver » l’AFPA.

Pour Force Ouvrière FPA et sa Commission Exécutive, cette sortie s’appelle une perte de sang-froid caractérisée, éructée par un directeur général adjoint ne supportant pas une argumentation contradictoire justifiée qui mettait à défaut le cœur même de son discours ! De fait, les autres organisations syndicales présentes n’ont fait que valider les positions de Force Ouvrière tout au long de la réunion, créant ainsi une opposition commune à des propositions toutes plus incertaines et peu crédibles les unes que les autres.

Considérant la position hiérarchique de ce cadre « stratégique » s’adressant de la sorte à un représentant du personnel, secrétaire général de son syndicat, cela s’apparente à un comportement discriminatoire et antisyndical.

La Commission Exécutive de la section fédérale FO FPA demande que le directeur général adjoint formule des excuses publiques. Dans tous les cas, la section fédérale FO FPA, s’appuyant sur ses structures fédérales et confédérales dénoncera, par tous supports et en toutes occasions possibles, ce comportement inacceptable au regard de ce que la direction de l’AFPA se permet elle-même d’affubler du nom de « dialogue social ».

Aussi, la Commission Exécutive de la section fédérale FO FPA, donne mandat au Bureau National pour mettre en œuvre toutes actions et réactions possibles à ce qui constitue une agression caractérisée à l’encontre de Force Ouvrière.

Le 7 avril 2016 à Montreuil


Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous