Retour à la liste des articles de la rubrique ACTUALITé

Publié le 09/05/2017

Revendication de la Confédération Force Ouvrière concernant la Formation Professionnelle.

FORMATION PROFESSIONNELLE

Veiller à la dimension qualitative de la formation professionnelle, dans une logique de parcours et d’accès à un emploi choisi, de qualité, et pérenne. Poursuivre l’objectif de financement d’un nombre plus important de congés individuels de formation (CIF). Défendre l’utilisation des fonds mutualisés au bénéfice d’actions de formation qualifiantes/certifiantes.

Continuer à inscrire la formation professionnelle dans un objectif de progression sociale. Notamment obtenir l’inscription dans la loi, comme dans l’ANI de décembre 2013, de l’obligation de reconnaissance dans l’emploi du résultat de la formation pour laquelle le salarié a mobilisé ses droits inscrits sur son compte personnel de formation (CPF).

Réduire les inégalités d’accès à la formation professionnelle continue (personnes partant le moins en formation : personnes les plus éloignées de l’emploi, bas niveaux de qualification, salariés des TPE/PME,…) par le maintien d’un cadre national des politiques de formation professionnelle, le renforcement du paritarisme à tous niveaux et par la construction de garanties collectives comme le conseil en évolution professionnelle (CEP).

Obtenir la négociation du plan de formation en entreprise, afin d’accroître les moyens consacrés à la formation professionnelle des salariés et de permettre à tout salarié de partir en formation.

Améliorer le statut et la rémunération des apprentis. 

Poursuivre une politique qualitative centrée sur les conditions de travail des alternants en respectant les spécificités des personnes en contrats d’apprentissage et celles en contrats de professionnalisation : valorisation de la fonction tutorale, législation plus protectrice en matière de travaux dangereux, dispositifs permettant de lever les freins périphériques pour faciliter l’entrée et le maintien en contrats d’alternance, règles favorisant le continuum pédagogique entre l’entreprise et la formation théorique en centre de formation.

Augmenter les moyens humains et financiers pour les institutions du service public de l’emploi (AFPA), afin d’endiguer la détérioration continue du service rendu et de permettre un retour plus rapide vers l’emploi.

Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous