Retour à la liste des articles de la rubrique NOUVELLE AQUITAINE

Publié le 24/02/2017

CR CRE du 21 février 2017

Aquitaine

CRE Aquitaine du 21 février 2017

Intervention du secrétaire : calendrier des prochains CRE et bureau.
En avril, pour cause de lundi de Pâques, le CRE se tiendra les 18 et 19 (mardi et mercredi).
En mai et juin calendrier ordinaire, ainsi que jusqu’en décembre (élections professionnelles... quand ?).

Demande à la direction régionale de versement des financements des actions sociales et culturelles pour fin 2016 et 1er semestre.

Nouveau secrétariat adjoint suite à l’absence de Patricia NAUDE , actuelle secrétaire adjointe : nommés Karima MAAOUI et Jean-Marie CASTAN.

Remplacement de Jacques-Yves FOUCAUD par Christophe BARBET de Pau.

FORCE OUVRIERE remarque qu’au CCE les secrétaires adjoints sont membres de tous les syndicats représentatifs...

ORDRE DU JOUR

1 –  Approbation des PV des 2 et 20 décembre  2016 et du 17 janvier 2017 :
PV approuvés.


2 –  Information sur les mouvements d’emplois depuis début janvier 2017 (sorties, entrées, mobilités temporaires…) et les parutions à venir, y compris management. Remplacement des départs à venir. Remplacement des absences temporaires :

La direction : 15 missions en région, 6 mouvements d’emploi (6 formateurs), 3 embauches directes en CDI, 1 départ en mutation (Afpa Transitions) non remplacé mais positionné dans la grande région (Rochefort), 3 mutations professionnelles ou géographiques en interne à la région, 1 mutation dans la région (directeur de Caudéran), 1 démission, 7 emplois en cours de recrutement dont 4 en remplacement de départs.

FORCE OUVRIERE : quid des cuisiniers de Bayonne et de Caudéran ?

La direction : remise en place d’un processus de validation des recrutements (type OPTEX).
Tous les nouveaux recrutements seront donc effectués dans ce processus. 

FORCE OUVRIERE : ...afin de les aligner sur la volonté de l’Etat, traduite dans l’ordonnance, de donner la responsabilité du recrutement au Conseil d’Administration en fonction des résultats ! 

La direction s’appuie sur les compétences pédagogiques des managers de formation pour établir les évolutions des formateurs vers les évolutions en formateur-expert et formateur-conseil.

FORCE OUVRIERE : Comment le manager peut-il préjuger des compétences du formateur... ? Qu’en est-il des demandes de  formations et perfectionnements formulées par les formateurs eux-mêmes ? 
Comment interpréter les jugements, parfois contestables, des stagiaires (surtout ceux en difficulté) sur le formateur au travers des enquêtes de satisfaction ?

3 – Point sur le calcul des ICP par centre,
périodes concernées et informations sur le calcul :

La direction : périodes payées 2014/2015 et 2015/2016.
Le cumul est en volume et en valeur sur les 2 années.
2 lignes apparaissent sur le bulletin de paye de fin janvier. Nous allons vous envoyer la note explicative provenant de la DRH.


FORCE OUVRIERE : le mode de calcul reste toutefois très complexe, voire nébuleux ! 
Merci pour la note !

4 – Point sur les résultats d’activité et économique 2016, avec informations sur le CFA et AFPA Transitions :
Point fait par Christophe HOURQUEBIE, contrôleur de gestion Nouvelle Aquitaine.

La direction : manquent encore aux résultats communiqués à ce jour les frais de structure nationaux.
Ecart de moins 2 M€, pour la petite région Aquitaine par rapport à 2015... Perte de 3,4 M€ par rapport au prévisionnel...
Ecart de moins 5 M€ par rapport à 2015 pour la région Nouvelle Aquitaine... De moins 4,3 M€ par rapport au prévisionnel (frais de structure non compris encore !)...

Mais 369 000 € de recettes pour le CFA pour 174 000 € de charges. Alléluia !!!

FORCE OUVRIERE relève que 2015 avait été taxée d’annus horribilis par notre président... 2016 est donc pire, qu’en sera-t-il de 2017 ???

La direction : en matière de CIF nous allons entrer en discussion avec le Fongecif Nouvelle Aquitaine pour tenter de mieux répondre à leurs attentes.

FORCE OUVRIERE constate que les pertes d’activité sont, comme par hasard, liées à des Appels d’offres, souvent « accompagnés » par le donneur d’ordres, qui participent de la perte de qualification caractérisant massivement les actions « achetées » aujourd’hui par le Conseil Régional lui-même ou par des acteurs privés de formation. 
Baisse de qualité des formations est étrangement parallèle à baisse du coût du Travail... ! 
Quant à la souhaitée évolution de l’apprentissage, considérée comme un des axes de renouveau de l’activité, ça stagne...

La direction : pour AFPA Transitions, 1,6 M€ réalisés pour un EBE de 450 000 €. 

FORCE OUVRIERE : encore mieux que l’apprentissage ...! 
Pensez si nous allons réduire le déficit ...!

5 – Point sur le budget 2017 : 

La direction : toujours pas de nouvelles de l’Etat !

FORCE OUVRIERE : et si on y ajoute une session parlementaire qui prend fin en fin février... !

6 –  Informations du directeur régional suite à ses rencontres avec le conseil régional et la DIRECCTE:

La direction : rencontres en cours.
Avec la DIRECCTE :
- Pas de réponses à ce jour sur le devenir du PASP.
- RV avec le préfet le 30 mars pour discuter de la place de l’AFPA au sein du SPE. 
- Place dans les instances locales mais toujours pas au niveau régional au sein d’un SPER revisitée.
- En attente du COP (contrat d’objectifs et de performances) pour avancer. 
- Etude sur le devenir des emplois d’avenir confiée à l’AFPA.
- Autre mission de la DIRECCTE sur Mut Eco ainsi que 3 autres projets d’études commanditées par la DIRECCTE.

Avec le Conseil Régional : centre du Vigean, poursuite ou non ?

- Consommation de l’enveloppe hébergement restauration (épuisée en juin). Négociation prochaine pour son complément.
- Poursuite du plan 500 000 pour cette année si l’Etat... met la main à la poche !
Toutefois l’AO est lancé.
Un second en cours (Limousin).
- Changement de méthode à l’étude pour les AO : constamment, mais pour de plus petits volumes.
- Schéma régional du dispositif de formation en refonte. 
- Rencontres prévues avec le CR et, entre autres, son président et Catherine VESSIERE, conseillère en charge de la FP.
- Crédits VAEC non accordés à l’AFPA. Demande en cours malgré tout.
- Il nous faut améliorer fonctionnement et volume du CFA.
- Message sur la durée des formations...

FORCE OUVRIERE : quid de la place de l’AFPA au CREFOP ?
Comment investir avec une perspective d’activités à moyen terme qui va se rétrécir du côté du Conseil Régional, principal financeur aujourd’hui ?

7 – Fermeture des centres sur la période 2017-2018, information-consultation sur la période de fermeture des centres en été 2017 :

La direction : pas simple à gérer...
Pour les détails, cf. la note et le calendrier qui vous ont été remis.

Tous les centres fermeront 2 semaines à la même date en août, sauf Bayonne pour cause de fêtes.
3 semaines de congés obligatoires plus une semaine de formation ou 4 semaines consécutives préconisées pour les métiers de service et d’accompagnement, sauf cas particuliers. 
4 semaines préconisées pendant la période haute pour l’ensemble du personnel.
10 jours consécutifs obligés (du 7 août au 18 août) pour les formateurs.
2 jours de pont non récupérés : 14 août et le 1er novembre.
A récupérer : 22 novembre 2017, 11 mai 2018, 21 décembre 2018 après-midi (à l’étude), 24 décembre 2018, 31 mai 2019.
Pour la DR, plus de fermeture en même temps que les centres mais continuité de service (pour réponse aux AO), même si seront favorisées les absences en même temps que les centres.
Fermetures des restaurations de 4 semaines pour perte de fréquentation.
 
FORCE OUVRIERE attend que les obligations d’information et d’affichages légales soient respectées si la direction veut que soient respectées les demandes de la direction.
Nous constatons que les cuisiniers restent une catégorie de personnel à part... en petite Aquitaine seulement !

Consultation sur les dates de congés et les critères de départs :
Force Ouvrière vote contre afin de rester en cohérence avec ses déclarations.


8 – Avenir des centres : dispositifs de formation, objectif du passage des géomètres, incidences économiques avec les évaluations concernant les taxes foncières, les assurances, les taxes diverses, ... :

La direction : Concernant le passage des géomètres, il faut confirmer les surfaces occupées afin de valider la cession des biens en fin mars. 
Pas de charges en 2017 (à la charge du propriétaire au 1er janvier).
Pas de variations de nos coûts d’assurance.
L’envoi du document sur le dispositif ne traite que de l’existant. 
En effet, nous sommes en étude de marché pour les évolutions souhaitables. Un travail est en cours avec l’outil d’Aquitaine Cap Métiers. Il nous faut ajuster notre offre et notre cartographie en fonction des besoins des entreprises.
Sur le bassin de Bordeaux, il y a priorité : RV fixé avec Bordeaux Métropole.
En tous cas pas de projet de diminution.
Sur Pessac, nous ne sommes plus les bienvenus. Il y a des projets d’aménagements futurs qui tendraient à faire disparaître le centre... Mais l’horizon est à 5 ans !

FORCE OUVRIERE : l’avenir nous appartient, à défaut de visibilité sur le présent !

9 – Bilan NCAP :

La direction : question à boucler pour fin mai (CRE de juin).

FORCE OUVRIERE : dont acte.

10 – Point de situation sur les emplois d’avenir:

La direction : mise à jour des situations administratives et plans d’accompagnement.
Une personne nouvelle sur Bordeaux-Caudéran à l’accueil/appui administratif.
La direction espère que certains des sortants pourront trouver une solution d’insertion à l’AFPA.

FORCE OUVRIERE attend donc un bilan détaillé sur  l’insertion professionnelle (in ou off) de ces  prochains sortants (mai) du dispositif.


11 – Suivi de la mise à niveau des locaux pour l’hygiène de chaque centre (toilettes, douches, vestiaires, ...) :

La direction : point essentiel à corriger dans le territoire aquitain.
Problème d’infrastructure à régler à Bègles avec intervention d’un bureau d’études en mars avant le démarrage de tous travaux.
Pour Caudéran, des rencontres sont prévues début mars pour prévoir les travaux rapidement.
Sur Pau et Bayonne, les commandes sont passées pour exécution en mai et juin.
Pas d’urgence sur Périgueux.

FORCE OUVRIERE a un doute sur l’effectivité des travaux à Caudéran... Nous vérifierons et fournirons les éléments concrets.


12 – Suivi sur les problèmes à l’administration et en formation TICCSER de Caudéran : 

La direction : l’appui au service administratif est en place et pour la formation TISSCER les devis pour les matériels nécessaires sont validés. Demande d’investissement en attente.
Nous sommes, malheureusement, en règlement correctif d’un dossier qui effectivement n’est « pas une réussite ». 

FORCE OUVRIERE : il n’empêche, les stagiaires sont là !


13 – Questions d’actualité :

Les élus : Retrait de la qualification Qualité AFAC par le CNEFOP. Incidences pour Périgueux ?
La direction : à ce jour, pas de réponses.

Les élus : réactualisation dans SIRH des nouvelles fonctions des salariés ?
La direction : difficultés de mise à jour du système qui ne peut être conclue que par le service Paye.

Les élus : Migrants ?
La direction : sur Limoges tout se passe très bien, à Rochefort après quelques ajustements, ça marche, fini sur Angoulême.
Projets sur le FLE à distance sur l’ensemble du territoire.
Leur accès à la formation reste à ménager partout.
Plutôt une réussite humaine.


La séance est levée à 15 heures 45   

Les élus FORCE OUVRIERE 
Denis CHAIGNEAU (DR) – Michèle LARROQUE (Pau)
Représentant Syndical Dominique SAINT-ARAILLE (DR)
Consultez notre site www.fo-afpa.fr

Nous nous tenons à votre disposition pour toutes les questions que vous pourriez vous poser.

Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous