Retour à la liste des articles de la rubrique NOUVELLE AQUITAINE

Publié le 13/03/2017

CR CRE DU 19 DECEMBRE 2016 (Limousin)

Bulletin d’Information n°28 CRE LIMOUSIN 19 décembre 2016

Les élus FO du CRE vous informent des principaux points abordés lors du dernier CRE Limousin qui s’est tenu à l’URD de limoges le 19 décembre2016 en présence de Thomas VARRE Directeur Régional et Béatrice POGGIO DRH-DS.

Q1 – Approbation du PV du 22/09/2016. Le PV du 22 septembre est approuvé à l’unanimité.

Q2 – Dans le cadre des changements statutaires du 01 janvier 2017, les élus demandent un point emploi et production. 
Les élus voulaient un « bulletin de santé avant décès programmé de l’Association » toutefois la question semble avoir été mal comprise… Nous n’aurons des chiffres qu’en fin d’après-midi à l’issue de la réunion.

Pour le Directeur régional, « il est évident que l’équilibre actuel n’est pas suffisant pour passer « la barre » ; il faudra trouver des volumes d’activités complémentaires. L’EBE est négatif en Limousin (comme en nouvelle Aquitaine)* et pour 2017 il ne faut pas espérer d’amélioration financière : 
Pour Le Directeur Régional tout va se jouer en septembre 2017 avec le nouvel Appel d’Offres Conseil Régional Nouvelle Aquitaine !
(* EBE= différence entre Produits et charges. EBE Limousin : - 145 908 € ; EBE Nouvelle Aquitaine : -
20 097€ à fin novembre 2016. )

Pour les élus Force Ouvrière, ces propos ont un goût de « réchauffé » : « ça ira mieux demain… » « Le prochain appel d’offres devra être meilleur… » « il faudra miser sur la commande marché privé … ». Cela fait plusieurs années que le discours et les stratégies sont les mêmes… et l’activité périclite un peu plus chaque année.
Mais attention dès le premier janvier il va falloir raisonner EPIC et non Association …Allons-nous vendre du bois de chauffage, des cèpes, des assiettes en porcelaine pour rentabiliser ? On nous le dira l’année prochaine ; par contre d’ores et déjà il a été annoncé un plan de réduction des plateaux techniques devenus « surdimensionnés » « non adaptés » « non optimisés »…

Concernant les emplois : Les élus prennent acte de l’absence d’informations concernant le passage à l’EPIC. La filiale 1 accueille les commerciaux, la filiale 2 « Conseil en formation » a été créée administrativement, mais les contrats de travail du personnel ne seront transférés probablement que fin mars.
Force ouvrière a toujours contesté la création de ces filiales et revendiqué une AFPA une et indivisible : NON à ces filiales qui n’apporteront rien à l’AFPA mais au contraire l’appauvriront, OUI a un personnel regroupé au sein d’une même entité.

Q3 – Etat des lieux des situations de travail : hors centre, horaires décalés, déplacements temporaires) ; défraiements prévus, cadre administratif prévu.

A la demande des élus et ce pour clarifier certaines situations de collègues en déplacement, il est fait un rappel par la DRH-DS des règles qui régissent les changements d’organisation et les conditions de travail d’un certain nombre d’entre nous. Les élus retiennent l’importance de la lettre de mission qui cadre toute activité hors centre ou Bulletin d’Information n°28 CRE LIMOUSIN 19 décembre 2016 hors « activité classique » et notent que lettre de mission et note de frais sont bien deux éléments différents ! N’hésitez pas à demander la documentation qui nous a été remise.

Pour FO les tergiversations pour rembourser certains déplacements sont inadmissibles : Les élus FO sont en mesure de proposer quelques points d’amélioration permettant de réaliser des économies substantielles qui ne se feraient pas sur le dos des salariés !

Q4 – Précisions sur l’attribution / nonattribution des lots des appels d’offres National et régional du plan 500 000

Les précisions demandées font apparaitre qu’en Limousin, le « plan 500 000 », qu’il soit National ou régional, n’a amené que très peu d’activités : en réalité le plan 500 000 se déclinait en abondements de bons de commandes (complément de commandes déjà passées) et/ou en Appel d’offres (activité supplémentaire aux commandes).

Les élus FO dénoncent depuis le début ce qui a été un leurre de plus pour nous faire patienter : tout s’arrangera à l’automne 2015 puis en 2016 souvenez-vous …A ce jour, le plan 500 000 ne permet même pas d’atteindre les objectifs fixés antérieurement à cette providentielle commande.

Q5 – Versement des ICP 2014-2015 et 2015- 2016.

« Les indemnités de congés payés ne seront pas versées fin 2016 par manque de trésorerie » avait-il été dit en CCE début décembre. En CRE, la formule est plus élégante « Les ICP seront versées en début d’année » !
Seul bémol : on ne nous a pas précisé de quelle année ! Sérieusement ! ? Vous y croyez ?

Q6 – Agir/Agir+ : qui sont les référents ? Présentation globale des dispositifs d’accompagnement.

L’ensemble du dispositif a été présenté aux élus ; il porte sur la remise à niveau, l’accompagnement à la recherche d’emploi, l’accompagnement social etc ; Il y a un intervenant par site, sauf à Limoges où l’intervenante gère deux établissements. Les intervenants travaillent en binôme avec les Animateurs ASE.

Q7 – accueil des migrants : quel cahier des charges ? Qui fait réellement quoi ? quel hébergement pendant les congés de fin d’année ?

On continue à construire en avançant : l’accompagnement qui devait être délégué à une association est finalement pris en charge par l’AFPA. Certains coûts ont été réévalués pour Limoges. Au regard des échanges avec la Direction, il est clair que tout n’est pas calé. Il a été difficile de savoir où mangeaient les migrants en cas de fermeture du centre….Quant aux coûts, initialement de 25€ toutes prestations confondues, il est évident qu’il est insuffisant pour couvrir : hébergement, restauration, accompagnement et gardiennage….Une nouvelle convention serait signée à Limoges avec la préfecture….
Nouvelle contradiction à l’AFPA : à l’heure où on nous demande des résultats positifs, voilà une action qui nous coûte ! Chercher l’erreur…

Q8 – SIRH ne semble pas doté d’un accès sécurisé ; demande des élus d’un historique des opérations faites sans l’avis des salariés.

Les congés de fin d’année ont été posés sur nos espaces SIRH par la direction, ce qui laisse à penser que cet accès n’est pas sécurisé. Les élus coïncidèrent cela comme une ingérence et demandent à ce qu’un historique du « qui fait quelle manipulation » soit visible par les salariés.

Pour FO c’est une question de respect du salarié : On ne peut le rendre responsable de la gestion de ses congés et en même temps le déposséder de la gestion de son espace SIRH…

Q9 – Information sur le Plan prévisionnel régional de formation 2017

Le plan de formation régional Nouvelle Aquitaine est présenté dans les grandes lignes ; Il ne tient pas suffisamment compte des demandes individuelles pour une simple raison : les entretiens qui devraient permettre d’établir un plan qui associe demandes et orientations d’entreprise ne sont pas tous réalisés. Par ailleurs, le plan de formation reste unique pour 2017 : il n’y a pas de plans de formation spécifique à ce jour pour les filiales.

Q10 - Délibération de la clôture des comptes des ASC locales

La disparition du CRE Limousin au profit d’un Unique CRE Nouvelle Aquitaine surviendra au printemps 2017. Les règles de fonctionnement (budget, prestations, organisations…) seront alors redéfinies. Dans cette optique, les comptes bancaires des différentes ASC locales de la région seront clôturés en fin d’année 2016. Une délibération a été votée dans ce sens.

Q11 – Suite donnée aux Congés Sans Solde et congés sabbatiques.

Deux personnes sont concernées en région: L’une d’elles souhaite réintégrer ses fonctions prochainement

Q12 – Informations complémentaires du Président : Le Directeur Régional reporte en janvier cette question avec plus d’informations sur la mise en place de l’EPIC …

Puisqu’on vous le dit !

Q13 – Questions diverses.

Des questions sur la mise en place de commissions de reclassement pour 4 personnes. Le Président du CRE nous informe également d’un loyer pour l’URD à partir de janvier 2017.

Cela accélèrera-t-il le déménagement ou partons nous pour un loyer à long terme ?..

FO porte aussi deux dossiers en « question diverses » :

 - La situation d’une collègue en CDD depuis septembre 2015 qui arrive à échéance sans qu’un recrutement CDI soit prévu…ni l’organisation de la fin de la formation qui se termine après la fin du CDD… 
- Plate-forme maçon de Limoges : mécontentement de la délégation sur l’annonce d’un dépôt de PC le 3/11/16 alors qu’on nous annonce que le nécessaire est fait depuis plusieurs mois….

Pour plus d’information n’hésitez pas à questionner vos élu(e)s
Les élus FORCE OUVRIERE Françoise BOICHUT- Françoise COLLET - Mireille DEJOUHET – José DE-SOUSA – Olivier NOUAILHAGUET - Laurence STIEN Représentant Syndical Sebastien MAURANGE (Egletons) 
Consultez notre site www.fo-afpa.fr Mail :fo.afpalimousin@gmail.com


Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous