Retour à la liste des articles de la rubrique HAUTS-DE-FRANCE

Publié le 29/07/2015

CR CRE DU 22 JUILLET 2015

Télécharger le document en suivant ce lien : cre_picardie_22_juillet_2015_fo.doc
Télécharger le document en suivant ce lien : COMPTE RENDU FO CRE PICARDIE

du 22 Juillet 2015

Représentants FO au CRE présents :
CHOÏ FOULON suppléante, IDOUX JEAN –LUC Représentant Syndical, Titulaire PEYREBESSE PATRICK.

Séance plénière du CRE du 22 juillet 2015

Déclaration FO sur les DP du centre de Laon.

Monsieur le Directeur Régional,

Nous vous interpelons et dénonçons l’attitude intolérable et inadmissible du Directeur du centre de Laon, envers les représentants du personnel de Laon.
« Dégagez de mon bureau » tels sont ses propos proférés dans une extrême colère !
Respecter les IRP, favoriser le dialogue social, ce n’est plus le cas aujourd’hui sur le centre !
Les procédures de convocation ne sont aucunement respectées, mais à Laon le Directeur semble les ignorer et les faire à sa convenance !
Même l’adresse de l’envoi de la convocation CHSCT à l’inspecteur du travail était fausse, alors que nous avions donné les bons éléments !
Pour les réunions DP, CHSCT, là aussi, c’est au pas de charge, car le Directeur accélère les débats sur des temps extrêmement courts, enchainant d’autres réunions ou rendez-vous !
Nous n’acceptons pas ce comportement et encore moins, l’ignorance, le mépris et le peu de volonté à respecter les règles AFPA et de vouloir répondre aux questions des IRP.
Cette attitude le démontre bien, la pression, le conflit avec les salariés augmente de jours en jours, et des cas sont identifiés !
Les cadres, seraient –ils ont eux aussi, victimes de RPS ? Sans doute ….
Les cadres ne seraient – ils pas formés aux bonnes procédures RH pour travailler avec les IRP dans de bonnes relations ?
Ces dysfonctionnements répétitifs auraient pu être résolu.
Le service RH avait été informé par un mail, du non-respect des procédures de convocation.
La situation était connue mais la situation a continué à se dégrader sur le centre.
Nous réclamons que le RH que soit rectifiés rapidement ses incohérences dans l’intérêt de tous à savoir :
Procédures de convocation : DP, CHSCT, respect des délais, du temps de réunion.
Droit et obligation pour les réponses du compte rendu.
Convocation des IRP aux réunions CHSCT.
Registre du personnel, document Unique.
Le code du travail et les devoirs des IRP doivent être respectés, c’est là notre mission dans l’intérêt collectif, individuel, des salarié, pour leurs conditions de travail et de sécurité !

1/Approbation et vote des Procès-verbaux des CRE 2015 .

2/Mr Quintard est absent une nouvelle fois, le motif évoqué par le RH est la préparation de la business revue du Nord pas de calais et de la Picardie.
Mr Sandifort assure la présidence de la réunion.
Pour FO, c’est la 2ème fois qu’il est absent, la réunion plénière était importante car à l’ordre du jour, il y avait de nombreux points, et plus particulièrement, surtout le retour des appels d’offres, sieg et l’activité de la Picardie. Le CRE est quand même l’instance ou l’information doit être faite aux élus et la communication auprès des salariés de leur activité de formation. Surpris, aucune information, le RH, sous la demande insistante du CRE envoie un mail au DR qui répondra plus tard , qu’il ne veut pas donner des informations incomplètes ,il n’y pas d’autres éléments et que des ajustements de programmation doivent être réalisés.
Nous sommes étonnés de cette situation car sur le centre de Laon le Directeur fait une réunion d’information sur les appels d’offres et le SIEG, ce jour même !!
Ce point sera évoqué au prochain CRE, mais les débats qui normalement devaient avoir lieu seront périmés car la mise en œuvre des formations sera déjà faite ! Le CRE n’aura même pas été informé au préalable pour analyser l’activité de la Picardie centre par centre, grn par grn et surtout la situation des formateurs qui risquent de ne pas avoir d’activité !!
Ce manque de communication pose des questions, et des doutes apparaissent sur la volonté à afficher l’activité en Picardie sur les formations acquises ? Pourquoi attendre le mois de septembre ? Le résultat est -il bon ou mauvais ? Pourquoi ne rien communiqué ? Quel est l’impact sur les centres ?

3/Communication du bilan social, rapport égalité F/H
Le RH nous présente le rapport, du bilan social, du rapport égalité F/H, et le rapport temps partiel 2014.
Les commissions, se réuniront et travailleront à l’analyse de tous ces éléments, et rendront leur avis à la direction.

4/ Information sur la réorganisation de la future région NPDC/Picardie
Présentation des différents tableaux de la grande région : Direction du développement NDP/Picardie
Pour FO, tous les cre sont l’objet de remarques sur les organigrammes. La stabilisation de ceux-ci n’est pas encore très claire voire imprécise. Les personnes dans les différents postes cumulent parfois deux intitulés de poste, mais pas forcément les compétences et les salaires qui vont avec. Cela porte à confusion.
FO regrette que l’on mette autant de temps à stabiliser tous ces postes et que les changements soient récurrents à chaque mois.
FO dénonce le peu d’investissement en termes d’emplois commerciaux sur le secteur du marché privé en Picardie. Deux personnes sur le terrain, quand on voit qu’en NDP, 8 responsables d’affaires et 6 chargé de clientèle. Comment développer le secteur du marché privé pour compenser les commandes perdues en appels d’offres ?
Le RH , nous répond que les chargés de clientèle interviendront sur la Picardie ,cela fait partie de leur secteur.
Pour FO, il y a plus de facilité a être sur le terrain et présent pour le suivi des dossiers ,et le relationnel des entreprises , le travail à distance ne peut remplacer le saupoudrage sur cette grande région de Picardie .

Suivi des effectifs juillet 2015 : Effectifs : 2014
Cdi : 150.60 Cdi : 163.21
Cdd : 39.61 Cdd : 23.86

5/Point sur l’activité des formateurs par centre,par formation et par GRN à partir de juillet 2015.
Pas d’information .

6/Point sur les appels d’offres
Pour le RH, les appels d’offres sont la nouvelle façon de travailler en Picardie et il ne faut plus compter sur le retour de la subvention. Il faut que les mentalités changent, et que le personnel soit mobile en respectant et en priorisant la GPECC et le dialogue avec le salarié pour l’aider dans ses choix de décisions professionnelles.
Pour FO, l’état s’est désengagé de la formation professionnelle en nous soumettant au bon vouloir du conseil régional et sur ces choix. La pérennité de l’Afpa ne peut que de dépendre de l’état, pour d’autres pays la formation aux demandeurs d’emplois est un investissement. Nous ne pouvons pas continuer ainsi ,car les commandes de l’ensemble des régions sont en baisse, les finances pour le 1er semestre ne sont pas au rendez-vous, tous les secteurs sont touchés. La gpecc est l’outil que la direction a mis en place unilatéralement comme mesure d’un plan social déguisé.

7/ Un groupe de travail est en cours de la direction nationale et il doit y avoir une dernière réunion au mois
de septembre .Ce devrait être la fin du projet et la rédaction d’un catalogue d’entré pour les formateurs.
Une partie serait laissée à la liberté des centres et des procédures identifiées .Le Comex doit se réunir pour donner son avis en octobre.
Pour FO, devant la recrudescence des CDD, l’AFPA aurai du prévoir cet accompagnement depuis longtemps.
Les cdd formés auraient certainement mieux armés et préparés à la culture AFPA et à leur intégration, démarrage de formation, qui leur aurai permis de démarré dans de bonnes conditions de travail en toute connaissance et non pas lâchés sans repères.
On en connait les conséquences aujourd’hui, dans certaines formations ou le démarrage a été difficile, mais nos financeurs eux l’ont notifiés et quelques en ont tenu compte dans leur renouvellement du marché à destination de l’AFPA.
Des formateurs formés permettent aussi de fidéliser ceux-ci s’ils sont bien accompagnés dés le début.

8 / information sur le déménagement de la DR Picardie et sur les incidences du personnel.
Le métrage des locaux doit s’effectuer e fin de semaine ainsi que le chiffrage des travaux et les autorisations
du CHSCT.
Déménagement de la Direction Régionale prévu entre le 26/10/2015 et le 10/11/2015.
Une info, consultation sera faite aux membres du CRE en fin d’année.
Pour FO, le déménagement risque de mal tombé au moment où l’on va répondre aux appels d’offres du conseil régional et du SIEG. La venue des personnes de la DR , au 1er étage, le déménagement du 1er au rez de chaussée, les personnes d’AFPA transitions impactés , une multitude de travaux vont être générés . La bonne gestion et l’organisation sera bien dépendante de l’anticipation et de l’enchainement des travaux de la Direction.

9/ Information sur la retraite progressive
Une note sera rédigée par le RH sur les mesures pour informer le personnel de ces droits.

10/ Information sur la visibilité du C.E.T au moins une fois par an.
Le DR nous renvoie au logiciel de gestion pour obtenir les informations nécessaires.
Pour FO, le RH, n’a pas répondu à notre question. Nous souhaitions connaître les modalités d’alimentation et les règles de prises du CET.
Le RH réalisera une note récapitulative des procédures pour diffusion à l’ensemble du personnel.

La situation aujourd’hui :
Pas d’information, sur toute l’activité des résultats des centres, de Picardie à fin juin 2015.

Patrick Peyrebesse
DSR FO Laon


Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous