Retour à la liste des articles de la rubrique HAUTS-DE-FRANCE

Publié le 29/06/2015

CR CRE DU 17 JUIN 2015

Télécharger le document en suivant ce lien : INFO CRE PICARDIE 17 juin 2015

Représentants FO au CRE :
CHOÏ FOULON suppléante, IDOUX JEAN –LUC Représentant Syndical, Titulaire PEYREBESSE PATRICK.

Séance plénière du CRE du 17 juin 2015

Mr Quintard étant au siège Mr Sandifort assure la présidence de la réunion.
Six déclarations sont faites pour débuter la séance.
a/ Déclaration CGT, SUD, FO sur l’activité nationale de l’AFPA.
b/ Déclaration sur les élections du conseil d’administration.
c/ Elections au conseil d’administration, scrutin du 16/06/2015
d/Déclaration suite au recours de deux agents pour le poste de manageur RS.
Pour FO la règle de l’accord de 1996 doit être respectée c’est-à-dire, les personnes doivent être reçues par le
RHH pour justifier et motiver sa réponse dans le non retenu des salariés sur le poste en recrutement.
e/ Déclaration CGT, SUD, FO de diffamation contre les accusations de la CFDT.
f/ Déclaration CGT, contre la CFDT
Pour FO, la désignation a été déjà faite lors du CCE des 10 et 11 septembre 2014 suivant la règle habituelle de
l’AFPA, par les représentants du personnel qui siègent au CCE.
FO dénonce cette stratégie de la direction qui change les règles de scrutin en cours de route pour mieux se
défaire d’un de ces représentant qui ne lui convient pas !!
FO dénonce le coût (non communiqué à ce jour) : la rémunération de la société sollicité pour mener cette
opération, frais postaux, frais de déplacement des élus en charge de contrôler le dépouillement (à l’heure où
les économies sont de rigueur dans les centres).

1/ le Procès-verbal du mois de mai est voté.
Le Président demande aux élus, si nous voulons une information, consultation sur la mise en place de la
structure de hiérarchie sur la ligne RCS et commerciale dans la fusion des deux régions.
Une information sera faite le prochain CRE sur ce sujet.

3/ information bilan social, rapport égalité F/H, rapport temps partiel
Ce point est reporté sur le mois de juillet 2015.

4/Informations économiques, analyse activité, CA et compte de résultats.
Fin mai : 41.6% de l’objectif, nous avons réalisé 42.23 %, nous avons 0.65 % d’avance.
Etat : Baisse de la commande de l’état - 44.06 % .En 2013 : 342982 pour un budget 2015 de 80016
Conseil régional : SIEG - 325867 par rapport à 2013, +244313 par rapport à 2014.
La baisse de la subvention entre 2013 et 2015 de 42.84 %
Objectif produits d’exploitation 15 M d’euro pour un équilibre à 17 M d’euros soit 2 millions d’euros de
manque à gagner pour 2015.
EBE en 2013 était à -434 1476, aujourd’hui il est estimé à -772 511, c’est-à-dire une diminution de 56.1%.
Pour FO l’ensemble du personnel a contribué à cette progression et à un retour à l’équilibre dans des
conditions de travail difficiles, mais dans une totale indifférence d’une reconnaissance salariale !!
L’équilibre peut difficilement s’établir, ce n’est pas avec le peu d’augmentation sur le marché de la
commande publique, les financements par les organismes paritaires, le marché des entreprises et le marché
privé que les objectifs seront atteints. L’absence de subvention nous pénalise dans la pérennité de notre
activité de formation, on le constate avec l’embauche de CDD et la mise en place de formations courtes en
réponses sur les appels d’offres.
L’objectif d’EBE à atteindre est toujours en augmentation depuis 2013, en réduisant les effectifs de CDI
(173.9 en 2013), (156.7 en 2015) au détriment des CDD (14.7 en 2013 et 19 en 2015) en augmentation.
La progression de l’équilibre est quand même au rendez-vous depuis 2013, une baisse de 56.19 % a été
amorcée. Aujourd’hui, la direction demande encore une augmentation de productivité, de s’adapter à des
conditions de travail de plus en plus difficiles dans une incertitude quotidienne sans aucune reconnaissance
salariale, on le voit encore aujourd’hui avec la nouvelle NAO 2015 (circuler il n’y a plus un sou pour les
salariés) !!
Au mois de mai 42 % de nos HTS sont réalisés, mais nous sommes arrivés à la saturation de notre dispositif
de formation tous centre confondus, il y aura très peu d’entrée stagiaires ces prochains mois, au contraire
l’activité de formation va décroitre, il y aura un trou de système dû principalement aux réponses des appels
d’offres dont on ne connait pas la volumétrie ni sur quelles actions ont été retenus les centres d’une part et
les formations en SIEG d’autre part.
De fortes inquiétudes sont avérées sur le trou de système entre juin et fin septembre voire début octobre, on
le sait bien les appels d’offres ne correspondent pas forcément avec les formations sur notre dispositif !!
Quid des formateurs en inactivité, que leur proposera-t-on ?
Pour FO, l’objectif fixé par la région risque d’être compromis par la mise en place tardive des formations, et
si les appels d’offres et formations SIEG sont acquis comment allons-nous les réaliser d’ici la fin de l’année,
cela risque de se bousculer !!

5 /Organigramme et mouvements du personnel
Publication du poste de manageur de formation sur Amiens.

6/Situation RH et focus entretien individuels
Reporté au mois prochain.

7 / Questions d’actualité

Déménagement Direction Régionale d’Amiens : la DR doit déménager à la fin de l’année 2015 et les locaux
restitués au conseil régional.
Risques psycho sociaux : CHSCT, mise en place de formation avec les directeurs de centre.
FO demande une mise en place régionale des Risques psycho sociaux impulsée par la Direction régionale sur
chaque centre avec le CHSCT. Mr Sandifort fait remarquer qu’il avait déjà sensibilisé les Directeurs des
centres et qu’il avait beaucoup de difficulté à ce que la mise en œuvre soit faite.
FO réitère sa demande : un budget régional a été prévu, des cas sont aussi identifiés sur Laon, la situation
risque de s’accentuer avec la mobilité et la fusion des régions.

Procédure de recrutement et de gestion de la formation des formateurs.
Pour FO, il n’y a pas assez d’accompagnement dans le recrutement des formateurs CDD !
Deux semaines d’intégration serait nécessaires pour que le formateur CDD, puisse à minima conduire sa
formation dans de bonnes conditions de travail.
FO dénonce la précarisation des formateurs CDD au détriment des formateurs en CDI ! En Picardie il y a
44.24 CDD pour 161.04 CDI, soit ¼ du personnel de Picardie !
FO souligne aussi, que des CDD auraient pu passer des tests, suivre une formation pédagogique, ou être
évalué pour être en CDI. Certaines formations ont été reconduites depuis plusieurs années avec différents
formateurs sur des mêmes actions ! L’hémorragie ne cesse de continuer chaque mois, les CDD sont 2 fois
plus nombreux qu’en 2014, et depuis le début de l’année 6 cdi en moins déjà !!
Compte épargne temps :
FO demande de préciser les modalités de prise de congés sur le compte épargne temps car de plus en plus de
personnel l’alimente. Il faut noter aussi que, sur le système de gestion SIRH, il n’y aucune lisibilité du solde.
FO demande que l’employeur établisse une attestation annuelle à chaque salarié titulaire d’un CET.

Fin de la séance 17 h00.

Patrick Peyrebesse
DSR FO Laon


Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous