Retour à la liste des articles de la rubrique CENTRE-VAL DE LOIRE

INFO CRE DU 16 MAI 2017 (Centre)


CRE extraordinaire en vue de l’approbation des comptes 2016

Les comptes ASC et Fonctionnement sont approuvés à l’unanimité.

Séance plénière du CRE du 16 mai 2017

Notre collègue en charge de l’activité de secrétaire administrative ne peut plus assurer cette mission, il est donc
nécessaire d’envisager en urgence le remplacement sur la fonction de secrétaire administrative. 

Si un(e) collègue est intéressé(e) pour la mission de secrétaire administratif (ve) du CRE il est important qu’il ou elle se fasse connaître rapidement.
Ce poste représente un détachement de ½ ETP - L’activité est à pourvoir immédiatement sur le site d’Olivet.

Problème de climat au centre AFPA de Blois
Une ambiance nauséabonde est entretenue au centre AFPA de Blois. Cette situation perdure depuis des années.
Certes, ce climat est généré par une extrême minorité du personnel mais pose un vrai problème d’ambiance.
Alors que l’AFPA est en grande difficulté et que nous œuvrons tous pour la sauvegarde et la pérennisation de l’agence, il est insupportable de constater que certains collègues, dont on se demande s’ils ne sont pas protégés, occupent leur temps à dénigrer l’AFPA et à générer un climat délétère.
Les élus du CRE demandent unanimement au DRH de siffler la fin du match.  

Informations économiques et sociales du Président
Informations sur l’emploi
  - Un CDI de chef de cuisine est approuvé et a été pourvu au centre de Veigné.
  - La situation de l’encadrement à l’AFPA de Bourges pose question. L’emploi de MF est vacant. Le
MSMG arrivera en fin de carrière dans l’année et la directrice du centre va devoir être absente quelques temps.

La direction régionale est consciente de la situation préoccupante de l’encadrement du centre de Bourges.
Nous demandons à la direction régionale de veiller à la préservation de l’état de santé de l’ensemble du personnel. Aussi, nous demandons à la DR d’anticiper l’arrêt temporaire de la directrice de Bourges pour lui permettre de s’arrêter sereinement.

La direction va recruter un nouveau MF  
- un collègue RA de Tours est positionné en immersion sur le poste de MF de Chartres durant l’absence du MF titulaire du poste.

Des CDD de remplacements sur la filiale « entreprises » vont être recrutés pour Orléans et Tours.

Effectifs à fin avril 2017 : 311.17 ETP CDI + CDD à fin avril

Informations économiques

L’AFPA a été retenue sur le projet Grandes écoles du numériques à Châteauroux pour la formation de web designer à hauteur de 161 000 €

Processus d’entretien annuel des seniors

Ce processus s’intègre dans le plan intergénérationnel 2015 –2017  cet entretien peut être réalisé par le manager dans le cadre de l’entretien annuel. Compte-tenu de l’aspect très technique de ce sujet, ces entretiens sont menés par le service RH.

Les agents de plus de 55 ans reçoivent un courrier d’invitation à un entretien qui peut être réalisé en vision conférence. Si quelqu’un souhaite un entretien physique, il peut être réalisé sur rendez-vous dans les locaux de la DR.

Les possibilités de formations et d’accompagnement sont abordées.

Les mesures en vigueur sont abordées (retraites, fin de carrière, dispense d’activité, temps partiel, etc…)
A ce jour, 94 agents ont été convoqués pour un entretien et 38 ont déjà répondu favorablement. La campagne dure jusqu’au 30 juin 2017.

Pour la suite, une nouvelle campagne est envisageable mais à confirmer, en 2018. Le plan actuel arrive à son terme en fin d’année. Il sera donc nécessaire d’attendre la communication du futur plan intergénérationnel pour en assurer la présentation à l’ensemble des agents concernés.

Report du conseil d’administration du 30 mai au 20 juin

Nous apprenons en cours de séance que le transfert du personnel dans les filiales est reporté au 1er octobre.  

Une information nous parvient confirmant ce nouveau report : « Le Conseil d’Administration du 4 mai a décidé de reporter l’approbation des traités d’apport de l’EPIC aux filiales afin de réunir le Comité d’Audit et d’avoir un avis éclairé en présence du Commissaire aux apports. Il a donc été décidé de réunir rapidement un Comité d’Audit et de convoquer un nouveau Conseil d’Administration le 30 mai.
Dans le prolongement des échanges avec les tutelles de l’EPIC postérieurs au Conseil d’Administration, la validation préalable des hypothèses sous-jacentes de ces traités d’apport par le Conseil d’Administration avec l’appui du Comité d’Audit a été jugée comme sécurisant davantage le processus de décision. Aussi, le temps nécessaire à la mise en place du Comité d’Audit, à la sélection par lui des nouveaux commissaires aux comptes, qui pourront lui apporter en tant que de besoin un soutien technique, et à l’expertise de ces hypothèses en vue de la rédaction d’un avis nous oblige à décaler la date du transfert.
Ce délai supplémentaire nécessaire à une approbation sécurisée des traités entraîne également la décision de décaler l’approbation des traités d’apport par le Conseil d’Administration et un transfert des personnels au plus tôt au cours du second semestre. Pour autant, cet aménagement du calendrier ne saurait remettre en cause la réalisation effective de l’opération, inscrite dans l’ordonnance portant création de l’EPIC et imposée par des impératifs des droits de la concurrence français et européens. Il ne porte notamment aucune conséquence pour les salariés transférés au-delà de la nouvelle date officielle du transfert…. 

Point d’étape concernant les réunions de discussions du 1er semestre 2017

Chaque centre a sa problématique dominante.

Blois : Problème d’ambiance entre collègues et les perspectives de développement du centre.
Bourges : l’organisation du travail autour des nouvelles modalités, la problématique des moyens
Chartres : la problématique de la gestion des ressources humaines par le biais de la gestion des remplacements.
Châteauroux : l’impact de la sous activité, les RPS qui en découlent, les modalités de la mobilité
Olivet : l’impact du changement de statut et de la création des filiales sur l’organisation du travail inter et intra services.
Tours : l’organisation du travail autour de la gestion des ressources humaines Veigné : la transformation profonde du métier de formateur et son impact sur l’organisation du travail 

Euh !!!! Et le personnel de la DR….. Pour quelle raison, le personnel de la direction régionale n’a pas eu la possibilité d’exprimer ses préoccupations ?

Réponse du DRH : il était prévu d’organiser une réunion mais après le réaménagement des bureaux.
Malheureusement, le manque de disponibilité du DRH n’a pas permis d’organiser cette réunion.»  

Les élus alertent sur le traitement inéquitable et trop souvent répété du personnel de la DR. La direction régionale ne se résume pas à des collègues des classes 14 et 15, il y a aussi des petites mains et c’est l’ensemble du personnel qui doit pouvoir s’exprimer.

Informations diverses

Œuvres sociales et frais de fonctionnements

La dotation budgétaire versée pour 2017 ne représente que 50% du budget annuel. Les 50 % manquant seront versés prochainement. En raison des futures élections professionnelles à l’AFPA (peut-être à l’automne 2017) nous veillerons comme toujours à l’utilisation rationnelle des budgets afin de permettre aux futurs élus de poursuivre les actions engagées.
Il semblerait que certaines régions travaillent sur des projets stratégiques régionaux. La région Centre est-elle concernée ? Y a-t-il un cahier des charges national sur ce travail ? Quel est l'objectif ?

La directrice générale vient la semaine prochaine en région CVL pour présenter la trame du travail sur le plan stratégique régional. Chaque région devra élaborer puis faire valider par la DG son propre plan stratégique régional. Le cadre national sur le plan stratégique régional est guidé par 7 thématiques afin d’éviter les dérives.





Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous