Retour à la liste des articles de la rubrique INFOS ITINéRANTS

Publié le 21/07/2016

CR DP ITINERANTS DU 19 JUILLET 2016

Télécharger le document en suivant ce lien : FORCE OUVRIERE était représentée par Mickaël CORRIETTE et Frank LAMOULEN
.

Séance présidée par Laurent Cueille, directeur du dispositif itinérant.

LC : « notre service a été sollicité pour contribuer aux appels d’offres et à la mise en œuvre des formations de niveau trois en FOAD. »

QUESTION N° 1

Le compte pénibilité a-t-il été mis en place à l’AFPA, au Dispositif Itinérants ?

LC : «  le compte pénibilité n’a pas encore été mis en place pour le moment, mais le travail est en cours au niveau national. Il consiste à localiser et déterminer la pénibilité, selon six critères, pour chaque salarié et chaque poste de travail. Ce travail devra être finalisé avant janvier 2017".

Force Ouvrière rappelle que, outre les quatre facteurs de pénibilité en vigueur depuis 2015 (travail de nuit, travail répétitif, travail à horaires alternés et activités en milieu hyperbare), six nouveaux facteurs sont désormais retenus : postures pénibles, agents chimiques, manutention manuelle de charges, vibrations mécaniques, températures extrêmes et bruit.

L’exposition des travailleurs à ces risques professionnels au delà des seuils fixés, doit désormais être prise en compte par les entreprises pour alimenter un compte pénibilité géré par la caisse nationale d’assurance vieillesse. Ce compte devrait permettre aux salariés exerçant des métiers pénibles de partir plus tôt à la retraite, de travailler à temps partiel ou de se former.

Pour autant, Force Ouvrière note que le patronat a toujours traîné des pieds dans la négociation de ce dispositif ; nous restons donc prudents quant à sa mise en place à l’AFPA
.

QUESTION N° 2

Prochainement, une nouvelle convention CARSAT pour les formations échafaudages va être signée.
Le Dispositif Itinérants a-t-il mandat pour habiliter les formateurs pour l’ensemble des centres habilités ?

LC : « pour le moment la convention nationale n’a pas encore été signée, nous resterons donc sur une habilitation par centre. »

Force Ouvrière fait remarquer la difficulté qu’il y a à joindre la direction des centres pour une éventuelle habilitation et que pour cette future convention nationale, un travail reste à faire à ce sujet.

QUESTION N° 3

Suite aux diverses vagues de recrutements, où en est l’effectif du Dispositif Itinérants à ce jour ?

LC : « à fin juin, le dispositif compte un effectif de 212 salariés, dont 197 formateurs. »

Force Ouvrière espère que les objectifs affichés par le président de l’AFPA seront atteints pour la fin de l’année !!!!

QUESTION N° 4


Suite à la réunion entre les Délégués Syndicaux et la direction, qu’en est-il du compte-rendu promis ?

LC : « le compte rendu vous sera transmis à la rentrée. »

QUESTION N° 5

Au premier semestre 2016 combien de formateurs n’ont pas eu de mission et pour quelle durée ?
Quels sont les GRN les plus impactés par ce manque de commandes ?

LC : « il y a 209 jours au total, selon le découpage suivant :  69 formateurs itinérants sans mission sur les GRN 165,106,180,126,  140 formateurs en interfaces (ex : mission annulée au dernier moment...) sur les GRN 117,124,111. »

Force Ouvrière a toujours mis en garde sur le risque de sous-emploi des formateurs du dispositif, itinérants, par le recours toujours plus grand de la part des centres, aux formateurs en CDD.

Force Ouvrière maintient que la règle doit être l’embauche en CDI.


QUESTION N° 6

Le taux de réponses aux commandes des centres est-il en progression ?

LC : «  la tendance reste la même !!!  »

QUESTION N°7

Les moyens de transport hors véhicules personnels sont-ils imposés par la direction aux formateurs ?

La direction demande-t-elle l’accord aux formateurs concernés, comme stipulé dans l’accord itinérants ?

LC : « pour la majorité des missions, le moyen de transport reste le véhicule personnel des formateurs comme l’accord le stipule, mais il y a des usages et ce n’est donc pas systématique pour les perfectionnements et les longues distance, par exemple.
D’autres moyen de transports peuvent être privilégiés, cela dépend des endroits et de la distance pour minimiser l’impact sur la fatigue. »

Force Ouvrière rappelle qu’il y a un accord sur le dispositif itinérants et qu’il doit être appliqué !

QUESTION N° 8

Pouvez-vous nous rappeler la procédure pour débloquer son compte personnel de formation (CPF) pour suivre une formation qualifiante ?
Quel est le montant maximum financé pour une formation qualifiante dans le cadre du CPF ?

Si la formation se déroule pendant le temps de travail, la rémunération et les frais de déplacement sont ils également financés ?

LC : « la procédure est téléchargeable sur AGORA et une information a été envoyée à l’ensemble des salariés par mail le 30 novembre 2015. »

Fin de la séance à 15h30.

Montreuil, le 19 juillet 2016.

Force Ouvrière vous souhaite de bonnes vacances !!!!!


Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous