Retour à la liste des articles de la rubrique INFOS ITINéRANTS

Publié le 19/11/2015

CR DP ITI DU 17 NOVEMBRE 2015

Télécharger le document en suivant ce lien : FORCE OUVRIERE était représentée par Mickaël CORRIETTE et Frank LAMOULEN
.

Séance présidée par Laurent Cueille, directeur du dispositif itinérant.

En ouverture, les participants observent une minute de silence pour rendre hommage aux victimes des attentats de vendredi soir.

QUESTION N° 1

Ordres de mission  :

Sur le planning prévisionnel apparaissent les mentions suivantes : « toutes les missions programmées à compter de ce jour sont susceptibles de modifications et vous sont données à titre d’information.

Merci de ne pas prendre contact avec un centre avant d’avoir reçu votre Ordre de Mission qui seul vaut confirmation.

Lorsque l’ordre de mission est établi tardivement le vendredi et que le formateur itinérant ne peut pas préparer sa mission convenablement, quelles solutions envisagez-vous pour cette problématique ?

Peut-on prendre contact avant avec le formateur référent ou le chargé de formation du centre ?

LC : « Il s’agit d’un message adressé automatiquement depuis 2008 aux formateurs itinérants le jeudi sur leur plannings, mais qui n’est plus d’actualité et qui va être retiré. Oui, dans le cas d’une mission avec OM tardif et après renseignement auprès du CMI, il est utile de prendre contact avant avec le MF et/ou formateur référent ».

Force Ouvrière  : encore une difficulté et un stress supplémentaires pour les formateurs !! Nous notons qu’il y a de plus en plus de missions de dernière minute ou d’ordres de mission établis tardivement. La flexibilité que l’on nous demande à des limites !!!

QUESTION N° 2

Compte personnel de formation  :

Il y a-t-il eu des demandes de CPF ?

LC : « il y a 7 demandes :
 - 1 validée,
 - 2 refus,
 - 1 en attente de réponse,
 - 3 en construction ».

Force Ouvrière demande la communication à tous les salariés des modalités de demande d’un CPF.

QUESTION N° 3

Combien de passage de formateur expert à formateur conseil pour 2015 ?
Suite aux entretiens combien de dossier seront déposés ?
Est-ce que tous les formateurs recevront un courrier les informant de la décision, qu’elle soit positive ou négative ?

LC : « A ce jour aucun. 6 dossiers vont être déposés à la DRH.
Oui, un courrier en retour est assuré par le Manageur de Formation qui a accompagné le formateur sur le dossier  ».

QUESTION N° 4

Droit d’expression
 :

Combien de régions on fait une demande de droit d’expression ?

LC : « trois régions ont fait une demande de droit d’expression : sud-est, sud-ouest et ouest ; trois réunions sont programmées  ».

Force Ouvrière rappelle que l’accord prévoit deux droits d’expression par an dans chaque région à la demande d’au minimum deux formateurs itinérants de ces mêmes régions. Il ne faut donc pas hésiter à en faire la demande, cela permet de s’exprimer et d’échanger sur nos conditions de travail qui se dégradent d’années en années !!!

QUESTION N° 5

Départ le dimanche
 :

Lors du CE d’octobre, la direction a déclaré que le remboursement des frais de transport et de repas pour les formateurs devant se déplacer le dimanche, était en adéquation avec la réglementation en vigueur au dispositif (indiqué sur l’écrit joint à l’OM de ces salariés).

Or, dans le compte rendu DP du mois d’octobre, la direction précise que les remboursements se feront sur justificatifs, excluant de fait tous les remboursements forfaitaires prévus par cette même réglementation.
Comment la direction peut-elle expliquer ce double langage à une journée d’intervalle …

Le remboursement forfaitaire est-il autorisé ou exclu pour ces formateurs ?

LC : «  Il n’y a pas de double langage, la Direction confirme la réponse qui a été exprimé en DP au mois d’octobre. »

Force Ouvrière  : Il n’en demeure pas moins qu’il y a toujours deux poids et deux mesures dans le double langage de la direction, les formateurs attendent des réponses et des directives claires !!

QUESTION N° 6

Remboursement des frais de mission
 :

Les formateurs itinérants sont perdus dans les comptes !
Pourquoi les remboursements ne correspondent pas aux frais engagés lors de la mission ?

LC : « il n’y a aucune raison pour qu’un virement ne corresponde pas aux frais de mission. Pour tout problème sur les remboursements des frais il faut prévenir directement Thierry Retailleau ou Céline Cima. »

QUESTION N°7

ICP
 :

Sur la feuille de paye d’octobre 2015, il y a une nouvelle ligne ICP 2013…
Les délégués du personnel, vous demandent a quoi correspond ce rattrapage ?

LC : « L’Indemnité de Congés Payés (ICP) est une mesure de droit commun. Son calcul est fait pour tous les salariés en activité qui ont soldé leurs congés sur la période de référence sans avoir bénéficié de prime ou d’augmentations sur cette même année. »

QUESTION N° 8

Jours fériés
 :

Certains itinérants sont bloqués en mission, ils ne peuvent profiter de leur jour férié normalement. Ceux-ci étant pénalisés, L’AFPA ne pourrait-elle pas leur créditer du temps de récupération ? Ou une prime ?

LC : « il ne peut y avoir de temps de récupération ou de prime ; elle existe déjà dans l’accord itinérants, sous forme de primes et congés supplémentaires CSI . »

QUESTION N° 9

Plan générationnel
 :

Certaines régions ont reçu le plan inter-générationnel par leur RH région. Pourquoi n’y a-t-il pas de communication sur Agora ? Et, nous concernant, par Nantes ?

LC : « une information est prévue dans les prochains jours et sera affichée sur AGORA. »

Fin de la séance à 15H00
Montreuil, le 17 octobre 2015.


Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous